Filtrer les données à l'aide d'attributs

Avec la surveillance des performances, vous pouvez utiliser des attributs pour segmenter les données de performances et vous concentrer sur les performances de votre application dans différents scénarios réels.

Après avoir cliqué sur un nom de trace dans le tableau des traces (situé au bas du tableau de bord des performances ), vous pouvez explorer les métriques qui vous intéressent. Utilisez le bouton Filter (en haut à gauche de l'écran) pour filtrer les données par attribut, par exemple :

une image des données Firebase Performance Monitoring filtrées par attribut

  • Filtrer par URL de page pour afficher les données d'une page spécifique de votre site
  • Filtrez par Type de connexion effective pour savoir comment une connexion 3G impacte votre application
  • Filtrez par pays pour vous assurer que l'emplacement de votre base de données n'affecte pas une région spécifique

Attributs par défaut

La surveillance des performances collecte automatiquement une variété d'attributs par défaut en fonction du type de trace.

En plus de ces attributs par défaut, vous pouvez également créer des attributs personnalisés sur vos traces de code personnalisées pour segmenter les données par catégories spécifiques à votre application. Par exemple, dans un jeu, vous pouvez segmenter les données par niveau de jeu.

Attributs par défaut collectés pour les applications Web

Toutes les traces pour les applications Web collectent les attributs suivants par défaut :

Collecte des données utilisateur

Créer des attributs personnalisés

Vous pouvez créer des attributs personnalisés sur n'importe laquelle de vos traces de code personnalisé instrumenté.

Utilisez l' API Performance Monitoring Trace pour ajouter des attributs personnalisés aux traces de code personnalisées.

Pour utiliser des attributs personnalisés, ajoutez du code à votre application qui définit l'attribut et l'associe à une trace de code personnalisé spécifique. Vous pouvez définir l'attribut personnalisé à tout moment entre le démarrage et l'arrêt de la trace.

Notez ce qui suit :

  • Les noms des attributs personnalisés doivent répondre aux exigences suivantes : aucun espace blanc au début ou à la fin, aucun caractère de soulignement ( _ ) au début et la longueur maximale est de 32 caractères.

  • Chaque trace de code personnalisé peut enregistrer jusqu'à 5 attributs personnalisés.

  • Vous ne devez pas utiliser d'attributs personnalisés contenant des informations permettant d'identifier personnellement un individu auprès de Google.

    En savoir plus sur cette directive

Web version 9

import { trace } from "firebase/performance";

const t = trace(perf, "test_trace");
t.putAttribute("experiment", "A");

// Update scenario
t.putAttribute("experiment", "B");

// Reading scenario
const experimentValue = t.getAttribute("experiment");

// Delete scenario
t.removeAttribute("experiment");

// Read attributes
const traceAttributes = t.getAttributes();

Web version 8

const trace = perf.trace("test_trace");
trace.putAttribute("experiment", "A");

// Update scenario
trace.putAttribute("experiment", "B");

// Reading scenario
const experimentValue = trace.getAttribute("experiment");

// Delete scenario
trace.removeAttribute("experiment");

// Read attributes
const traceAttributes = trace.getAttributes();